#38412
AvatarAntoine
Participant

Bonsoir,

Cela fait longtemps que je n’ai pas posté, aussi je le fais ce soir, un an plus tard (!!!) car je me suis rendu compte de quelque chose de  » pratique « .

Avant toute chose, je n’ai malheureusement toujours pas évolué au niveau puissance du plaisir. Je suis toujours  » bloqué  » à ces micro sensations juste agréables au niveau du masseur, que je peux entretenir 30 à 60 minutes avant de m’endormir, en général.

J’ai peut-être eu des sensations extrêmement lointaines et fugaces dans le bas-ventre, mais limite je me demande si ça n’était pas mon imagination. Cela me rappelle presque la seule fois ou la chance du débutant m’avait fait entrevoir ce plaisir indescriptible dans les régions des cotés latéraux du bas ventre, un peu là où l’on peut sentir le plaisir monter avant l’éjaculation. Si c’est cela une p wave … sans la période réfractaire, je suis preneur !!!

La chose intéressante que j’ai évoqué plus haut, c’est que le peu de sensations agréables que j’arrive avoir je peux désormais les faire apparaitre sans masseur. En gros, avec ou sans masseur, si je me cantonne à ce que j’arrive ressentir à ce stade de mon (astronomiquement laborieux) cheminement, hé bien je peux le faire juste en jouant avec tous les muscles autour du pénis, périnée, anus, etc … Je m’entraine depuis tellement longtemps que j’arrive contrôler pas mal de choses anatomiquement dans cette région.
Bref, que de technique, aucune percée, le monstre analytique que je suis ne trouve pas du tout, après toutes ces années, comment arriver à se  » laisser -aller érotiquement  » …

Voilà voilà, je tenais à écrire cela ce soir. Ma frustration est comme toujours compensée par ma détermination et ma soif de peut-être un jour percer et revivre, au moins, ces p wave, que je crois avoir entraperçues jadis.

Bien à vous, et merci de me lire !

Antoine.