#38834
bzobzo
Participant

un texte que j’ai écrit hier mais que j’avais oublié de mettre ici

on pourrait imaginer que quand j’écris des phrase du genre,
se mettre totalement à écoute du corps,
que celui-ci et la tête ne forment plus qu’un ensemble où tout circule librement,
se laisser guider par le désir , rien que le désir,
ne plus penser à rien, ne plus avoir qu’une éponge à sensations à la place du cerveau,
l’instinct, les pulsions et le ressenti à la place des pensées durant la séance,
j’évoque une sorte de tour de fakir à réaliser sur soi-même
mais il n’en est rien,
c’est quelque chose de tout à fait naturel
qu’à peu près tout le monde accomplit plus ou moins
quand vous faites l’amour avec votre compagne ou votre compagnon

quand un corps nu est dans votre champ de vision,
que celui-ci se met à se frotter contre vous, se presser contre vous,
que votre sexe devient bien dur,
automatiquement vous faites tout cela,
vous vous arrêtez plus ou moins de penser,
vous laissez votre instinct et vos pulsions prendre la place,
votre corps et votre tête semblent ne former plus qu’une entité
tout entièrement guidée par le désir qui bouillonne en vous comme un torrent irrésistible

c’est de cela que je veux parler, rien de plus, rien de moins,
bon évidemment tout seul, cela se présente un peu différemment mais pas tellement,
bon évidemment, tout seul,
il faut parvenir à se mettre dans cet état un peu différemment mais pas tellement,
rien de magique là-dedans finalement
les énergies que vous avons en nous, peuvent parvenir facilement au même résultat,
à nous mettre dans le même niveau d’excitation avec les mêmes caractéristiques déployées,
de réceptivité, d’écoute du corps et de ce qui s’y passe,
d’instinct et de pressenti prévalant sur les pensées
c’est une question juste de se laisser réagir de cette façon, de telle manière
face à des stimuli qui montent, des informations qui montent

la reprogrammation du corps, c’est cela,
faire réagir celui-ci à certaines caresses, certains mouvements, certains gestes,
certaines actions du masseur ou des contractions en aneroless
comme si on était avec une autre personne et que toute une série d’interactions se passent,
enfin dans mon expérience en tout cas, cela se passe comme cela, grosso modo,
je suis dans le même état d’excitation, avec les mêmes propriétés spéciales du corps me menant
que si je faisais l’amour avec quelqu’un d’autre,
sauf que là je fais l’amour avec moi-même