#38876
bzobzo
Participant

ô comme j’aime mon bassin, quel pétard à la mèche courte, la puissance qu’il y a là-dedans,
c’est de la folie furieuse, on dirait une fiole emplie de nytro-glycérine sexuelle,
le moindre petit mouvement… et boum
et boumbadaboum boumboum

le moindre petit mouvement à intention sexuelle de ma part, là en bas,
c’est le coup du papillon en Chine qui remue un peu ses ailes
et qui provoque un séisme quelque part plus loin,
ô comme j’aime cela, comme j’aime cela,
ce bassin tellement alerte, tellement prompt, tellement chargé, tellement grenade dégoupillée

je n’ai même pas à faire des contractions ou à me frotter les parties,
juste bouger un peu langoureusement le bassin et déjà c’est parti,
ah tout ce corps, il y a un tel potentiel d’ivresse là-dedans,
tout cela a tellement merveilleusement évolué,
je suis devenu un baril de poudre sexuel qui peut exploser à la demande instantanément
mais cela reste bien sous contrôle,
jamais eu aucun dérapage, enfin pour l’instant,
je touche du bois car si tout cela se mettait à se déclencher tout seul,
un peu n’importe où,
ce serait vraiment très gênant, très très gênant

bah, je joue à me faire peur là
car il n’y a vraiment aucun risque avec ma façon de pratiquer