#38989
bzobzo
Participant

Ejaculer le moins souvent possible est indispensable pour avoir des montée de plaisir intenses.

hélas, c’est une chose que j’ai du admettre aussi ,
une pratique essentiellement basée sur les ondes prostatiques, s’amplifie sans limites, à cette condition
mais cela ne me cause plus de problème,
en gardant toujours bien la balance du côté de la prostate,
tout en faisant participer intensément mes génitaux aussi à l’action,
j’ai aucun problème à ne pas éjaculer pendant de longues périodes
tellement le plaisir que j’obtiens, est rassasiant, épanouissant, ressourçant, jouissif

Je me rendais compte aussi qu’on pouvait faire ça avec n’importe quel endroit du corps en ce concentrant et se détendant bien.

hé hé, cela fait plaisir de lire ce genre de choses, moi aussi tout mon corps réagit comme un gigantesque sexe
et je peux en titiller à peu près n’importe quel partie,
j’ai du plaisir intense qui est généré instantanément

mais pour moi c’était aussi lié à la prostate

bien d’accord, la prostate est omniprésente d’une certaine façon, ses ondes en tout cas,
attirées immédiatement en n’importe quel endroit du corps