#38996
EpictureEpicture
Participant

Vous avez raison : le corps doit être vécu dans sa globalité. Son exploration et les sensations qui en decoulent sont sans fin, et sans cesse renouvelées. Aucune partie du corps ne doit être laissée de côté ni considérée comme la plus importante.
Le corps est un système comportant des pôles qui correspondent grosso modo aux chacras identifiés dans les spiritualités orientales, auxquelles j’ajouterais une place pour les membres : bras et jambes. Tous ces pôles sont reliés par un reseau d’une multitude de canaux dans lesquels circulent la vibration, l’énergie. Toute circulation d’énergie, ou de vibration, est source de plaisir, de jouissance. Certains canaux sont actifs, d’autres en sommeil, dautres encore atrophies, par manque de circulation.
Le massage prostatique, ainsi que toute autre partie du corps, allié à une disposition d’esprit de disponibilité et d’ouverture active cette circulation, et réveille les canaux endormis.
Cest la représentation que je me fais de cette nouvelle vie dans laquelle mon corps global a repris la place qu’il mérite.

Messieurs, mesdames, faites vous plaisir !!