#39063
bzobzo
Participant

les postures, les gestes, les mouvements, les contractions, les caresses,
enfin tout quoi, tout ce que l’on fait et ce que l’on ne fait pas,
tout s’ajuste peu à peu de lui-même, si l’on n’y pense plus,
si on se laisse juste entraîner par le désir,
se contente juste de ressentir dans l’instant

cependant les lois sont d’airain dans notre chair,
et la révolution est lente, besogneuse, méticuleuse,
pour libérer le désir, pour libérer les énergies en nous,
mais la bonne nouvelle du jour,
c’est que la voie est vraiment enfantine,
il suffit de commettre toutes les erreurs possible et imaginables
et de ne pas avoir peur de les commettre
et de continuer à tracer son chemin

s’écouter, s’écouter,
l’on est un livre plein de couleurs et d’images à feuilleter, sexuellement,
si on s’écoute bien

la sexualité ne devrait être qu’un jeu pour se redécouvrir,
soi-même et les autres,
redécouvrir le miracle que nous portons en nous