#39114
AndranerosAndraneros
Modérateur

Bonjour @paul,
Selon ce que tu nous dit, si j’ai bien compris, tu ne validais pas, il y a 4 jours, les étapes 7, 8, 9, 10, 23 et 24 de la carte au trésor mais tu pensais valider l’étape 34.
34. Réelle excitation à l’anticipation de la prochaine sessionMais tu ajoutes :

le lâcher prise et été accompagné d’une sensation de plaisir général, mais pas spécialement dans la région de la prostate 

J’en conclus que tu as beaucoup de contractions mais peu de sensation de plaisir. Autrement dit tu es bien sensible à l’action de ton masseur mais tu perçois peu les sensations de plaisir qu’il devrait faire naître. Je te propose de faire l’essai de tout miser sur la relaxation, chaque fois que tu sens des convulsions commencer à te prendre tu fais en sorte d’y renoncer.

Attention renoncer n’est pas du tout lutter contre, façon contractions anti-contractions ! Renoncer c’est :
• revenir un cran plus tôt ou plus bas dans ta session,
• te concentrer sur ta respiration, ton état de relâchement musculaire,
• réduire l’intensité ou la durée de tes contractions volontaires,
• concentrer ton attention sur tout ce qui vient de la zone prostatique ou sur toute sensation que tu peux associer à la présence du masseur même si elle n’est pas identifiée comme typiquement prostatique.

Dans un premier temps ça fera vraisemblablement baisser ton excitation mais ensuite les effets de la stimulation reviennent et peu à peu, avec de la patience, ils prennent à nouveau de l’intensité mais mieux canalisés.

Je sens du plaisir mais c’est plus anal que prostatique.

Et si c’était une tentative désespérée de ton cerveau de déplacer ta perception du plaisir ressenti ? Essaie de te dire quand cela se produit que c’est la première forme de la manifestation de ton plaisir prostatique. Mentalement pense à ta prostate quand tu ressens du plaisir, sans chercher à le placer précisément sur ton anatomie. Tu ne risques rien à essayer.

Bon cheminement @paul.