#39119
AndranerosAndraneros
Modérateur

Bonsoir @curieux24jj24,

Pouvez-vous me dire si certains le font régulièrement ?

Oui, je peux. Moi !

y’a t-il des trucs à savoir ?

Oui, il y en a :
1. Chacun est différent. Chaque cheminement est unique. Ce qui marche pour un homme compte tenu de son histoire, des conditions dans lesquelles il pratique, de sa sensibilité peut très bien conduire un autre homme dans une impasse.
2. Il faut savoir ne rien attendre tout en étant disponible aux effets du masseur.

n’est-ce pas risqué pour la santé de garder ainsi l’anéros introduit aussi longtemps?

Après plusieurs années de pratique intensive, je réponds non si tu respectes ton corps et ton esprit :
1. Le masseur doit être d’une qualité et d’une propreté irréprochable.
2. La lubrification doit être faite avec une méthode qui garantit une pleine efficacité pendant de très longues heures et un ou des lubrifiants totalement sains pour notre organisme.
3. Tes selles doivent être régulières naturellement (pas de lavements qui finissent par irriter la muqueuse recrale).
4. Tu dois avoir envie de porter ton masseur en toi
5. Tu dois être très détendu pour t’endormir.

Si tu as la chance d’être réveillé par ton masseur il est normal au début que les sensations qu’il fait naître ne te paraissent pas forcément plaisantes. Ça viendra au fil des semaines ou des mois selon le,rythme de tes progrès. Tu dois donc être patient, confiant et appliqué.

Si tu as la chance d’être réveillé par ton masseur profite de l’éveil de ta sensibilité pour appliquer en douceur les principes présentés dans le traité d’Aneros. L’intérêt de cette manière de pratiquer a été pour moi de libérer l’action du masseur grâce à la profonde détente de mon corps pendant mon sommeil, état que je n’étais pas capable d’atteindre pendant la journée. Les conseils donnés dans le traité restent valables même dans cette situation.

Un débutant ne peut pas déclencher un orgasme prostatique comme il sait le faire pour un orgasme pénien mais il peut créer les conditions qui vont ouvrir la porte à l’orgasme prostatique. C’est ce qui peut se passer la nuit en dormant comme cela se passe normalement pendant les sessions en situation d’éveil.

Cerise sur le gâteau, au fil du temps je me suis aperçu que les nuits pendant lesquelles je ne portais pas mon masseur m’apportaient des sensations de même nature que celles pendant lesquelles je portais mon masseur. Ce fut la découverte par la petite porte de mes orgasmes A-less.

J’espère avoir répondu à tes questions. N’hésite pas à en poser d’autres si elles te paraissent utiles pour ta progression. Bon cheminement @curieuxjj24.