#39320
AvatarRodward
Participant

Bonjour !

Je pense avoir progressé et franchi une étape dans mon cheminement aujourd’hui, j’avais hélas très peu de résultats ces dernières sessions, mais aujourd’hui a changé. Déjà, en ce moment je me concentre uniquement sur la position sur le côté, car plus facile de rester au chaud, et également celle où je ressens globalement le plus facilement les sensations.

Deuxièmement, ces dernières sessions je sens une différence entre l’helix et l’eupho, dans cette position, je sens que l’eupho « touche le spot » bien mieux, et se mobilise bien plus que l’helix, qui a du mal à se mouvoir et qui est en quelque sortes plus « gêné ». De ce fait j’utilise plus l’eupho en ce moment.

Et enfin, aujourd’hui je pense avoir réussi à « adopter la bonne attitude », en effet je pense avoir compris comment se détendre et garder la tension des contractions. Jusqu’à présent soit je laissais les contractions et le corps aller, ce qui causait des tensions dans le corps et les muscles, soit je décontractais, mais cela relâchait presque tout. J’ai eu une sorte de dé-clic dans la session d’aujourd’hui. J’ai réussi à laisser la liberté au corps (le do-nothing) et relâcher la « tension » qui en créait sans affecter les contractions et sensations. Cela s’est vite traduit par l’évolution des sensations, jusqu’à sentir comme une vague d’ombre très intense envelopper tout mon corps, avec une très très très légère et infime sensation de plaisir durant de très longues minutes. Je sentais parfois le masseur dans ces moments reprendre très légèrement et « poker » parfois la prostate de manière plaisante.

Rien que cela, j’aurai pu arrêter là, je me sentais satisfait, comblé tant bien que mal. Je me suis laissé retenter, pour voir, sans attente, car j’étais déjà satisfait. J’ai ressenti rapidement des picotements dans tout le corps, ainsi qu’une autre sensation globale très étrange, dont je ne me rappelle même plus les détails.

Mais oui, quand je suis revenu à moi-même j’avais l’impression que c’était un rêve, et que ça ne s’était presque pas passé. Cela fait un bout de temps que « sensation que les sentiments sont irréels » est coché et que je l’avais réalisé, mais une fois de plus c’était flagrant. On a l’impression que tout se passe dans notre tête et que ce n’est pas réel. Mais ça l’est.

J’avais essayé une session la veille au soir, fatigué avant de m’endormir, mais curieux et voulant de détendre, j’avais de bonnes sensations statiques tout le long mais qui n’évoluaient pas. Et aujourd’hui j’ai essayé en me masturbant un peu avant la session, pour tester, si cela pouvait faire grossie la prostate et la rendre plus sensible …

Bref, voilà pour la nouveauté !

Bonne journée à tous