#39380
filoufilou
Participant

Chaque nouvelle séance est une réplique de celle du 29 octobre….en mieux! Ma prostate réagit très rapidement après l’insertion de l’aneros; les contractions involontaires arrivent par saccades, de plus en plus fortes. La jouissance augmente rapidement avec la stimulation de mes tétons qui enflent sous mes doigts. Les phases de plaisir et de pause d’une dizaine de minutes se succèdent à trois reprises et je suis gavé de plaisir. Ce matin en me réveillant j’étais « dans les nuages ». Pendant ma promenade en vélo j’ai senti, pour la première fois, une petite gène. Ma séance a vraiment été chaude et ma prostate a peut-être été trop stimulée. D’ailleurs en écrivant et en y repensant je sens mon anus se contracter et des ondes de plaisir me taquiner délicieusement. Vivement la prochaine rencontre entre ma prostate et mon Eupho. Ils s’entendent à merveille ces deux-là, pour mon plus grand bonheur physique.