#39387
AvatarBuzzi
Participant

Bonjour à tous les prostatonautes, je reviens ici après ma session d’hier qui fit plaisante et rassurante. J’ai jeté les dés et j’avance, même so c’est une petite avancé cela me fait très plaisir de découvrir ces nouveaux paysages.

Petit feedback de ma session d’hier : plusieurs jours (3, 4 jours sans sessions meme en aless) depuis ma dernière session et une envie de faire une nouvelle session. Je ne l’avais pas prévu mais j’avais envie. Toujours avec l’accord de ma femme, n souhaite pas lui cacher des choses, je file dans la chambre et la salle de bain pour insérer mon helix. Dans la chambre j’avais préparé ma combinaison de ski quechua sur le lit. Mon aneros bien en place dans mon rectum, j enfile cette combinaison de ski a même la peau, mon sexe n’est pas encore en érection. Je m allonge ensuite sur le lit, je me détend et la première vague fait son apparition mais celle-ci n’est pas comme celles que j’ai déjà connu. Je sentais une boule de plaisir qui ne s’arrêtait pas, comme une brûlure mais une brulure de plaisirs. J’ai de nouveau senti des chatouilles dans le bas du dos et ces vagues de plaisirs ont duré plus longtemps que d’habitude. Le plaisir est même monté plus haut et je pense que cette fois je n’étais pas loin de l’orgasme. A plusieurs reprises mon sexe fut en érection et sur la plus haute vague de cette séance mon corps est devenu tres sensible. Le ressenti de la combinaison sur ma peau ne fut pas le meme qu’habituellement, difficile à décrire mais quelque chose de différent et très agréable. Ma verge devint également ultra sensible et le touché de la matière de la combinaison sur ma verge et sentent l’entre jambes de la combinaison me serrer juste sous mon sexe quand je tira pour faire remonter ma combinaison…. hummm un vrai délice, des sensations très plaisantes.
Le plaisir diminua et jentrepris d’ouvrir le zip de ma combinaison jusqu’à la ceinture pour caresser mes tetons et ils ont repondus très rapidement. Caressant le bout des tetons je senti le plaisir venant de ma prostate, l’action de mes doigts sur mes tetons se faisait ressentir sur ma prostate. Un lien s’est créé entre mes tetons et ma prostate. Ce ne fut pas aussi plaisant que la première partie de ma session mais quand même. La seconde partie de ma session je pourrais dire qu’elle fut plus axé sur le mental alors que la première partie j’ai pu ressentir des frissons de plaisirs proche du périne.

Au bout d’environ 1h30 je commençais à avoir chaud dans ma combinaison de ski et je decida de l’enlever et de mettre une fin à cette session très plaisante et pleine d’espoir pour la suite.

Difficile pour moi de trouver le sommeil enfin j’ai réussi mais je fus réveillé en pleine nuit avec une libido très haute. Je n’ai pu résister à l’envie de jouer avec mon sexe en alternant masturbation manuelle et plaisir mental prostatique. Un vrai délice très plaisant, un plaisir qui va plus haut. Jai réussi à ne pas dépasser le point de non retour mais encore une fois je fus encore réveillé un peu plus tard et cette fois je n’ai pas su résister à l’envie davoir un orgasme et de pouvoir dormir. Orgasme penien mais avec un appui sur le point a un million.

Sauf que aujourd’hui je suis de nouveau très excité… est ce normal?

Merci de m’avoir lu et bon cheminements à tous.

Buzzi