#39501
Avatararos
Participant

Nouvelle séance cette nuit avec l’Helix. Bon, toujours au point mort.
J’ai beau mettre tout le lubrifiant possible, je n’ai jamais senti le masseur bouger. (pourtant le lubrifiant fondu appliqué sur le masseur congelé permet une lubrification optimale)
Même, à certains moments, la butée me gène car elle appuie trop. Je suis obligé de la décaler un peu.
Respiration, décontraction, j’essaie de localiser la tête du masseur sur la prostate, en vain.
Le matin au réveil je suis détendu, je retente, mais rien ne vient.

Le Loki Wave (sans vibration, mais avec le mouvement robotisé du masseur) serait-il un instrument trop brutal ou bien serait-il un déclencheur pour localiser la prostate ? J’hésite à me racheter un masseur en plus (j’en ai déjà 3) car depuis plus de 2 ans j’en suis encore qu’à l’étape 5 du traité, à savoir que le masseur inséré ne me gène pas, c’est tout.