#39614
AndranerosAndraneros
Modérateur

Si je me réfère à mon expérience les notions de mini, dry et super O ne correspondent plus aujourd’hui aux contenus que je leur attribuais plus tôt dans mon cheminement. Ce qui m’est apparu à certains moments comme de magnifiques super O’s ne sont plus aujourd’hui que des O’s. Le super correspond à des expériences plus profondes ou plus intenses que ce que je vivais à l’époque.

Un autre élément contribue à changer la nature de l’expérience orgasmique. C’est la manière dont on perçoit son plaisir, au-delà de la seule intensité ou de la durée de l’expérience. Quand on s’installe dans le plaisir on découvre peu à peu toutes les nuances, les variations de la jouissance derrière l’intensité pure ou la puissance brute. On découvre que derrière la performance neuromusculaire se cache la qualité de la perception du plaisir. On retrouve cette caractéristique dans les messages de nos amis les plos avancés.

Bon cheminement @Paul2072.