#39618
AndranerosAndraneros
Modérateur

Tu écris @bzo :

tout ce répertoire, tout ce catalogue, me fait quand même un peu sourire,

Je suis en accord avec toi. Mais si les mots et un vocabulaire particulier existent c’est qu’ils répondent à un besoin. La question, à laquelle tu réponds à ta manière, est de savoir quel besoin. Les débutants et même nos amis qui commencent à bien avancer dans leur cheminement sont engagés dans une exploration en terrain inconnu, par la faute de la non-éducation sexuelle qu’ils ont reçue, voire en terrain interdit, par la faute d’une morale qui réprime les activités sexuelles. Ils sont dans le brouillard et ils ressentent le besoin de repères.

Les mots jouent ce rôle. Ils rassurent. Nommer une sensation nouvelle, anormale, déroutante ou dérangeante la fait entrer dans le domaine du connu et dans la normalité. Reconnaître en soi ce que d’autres ont connu et décrit auparavant rassure et encourage la poursuite de l’exploration. Cependant reconnaître ne signifie en rien reproduire. Nos expériences sont profondément personnelles et ainsi peuvent être très différentes de celles des autres. C’est pourquoi ni le vocabulaire ni les cartes au trésor « (milestones » chez les anglophones) ne doivent être considérés comme des objectifs à atteindre avec précision.

Les repères et les conseils qui sont donnés sont des moyens destinés à faciliter le développement orgasmique de chaque prostatonaute. Ces moyens n’ont jamais été et ne seront jamais des objectifs à atteindre en respectant strictement un protocole unique. Ce sont des facilitateurs de progression que chacun utilise au mieux de ses besoins et de son instinct.

tout le corps humain n’est qu’un immense organe sexuel, je suis bien placé pour le savoir
mais si j’obtiens un orgasme en me caressant le genou, je ne vais pas déclamer que j’ai obtenu un orgasme du genou ou bien avec le coude, après je ne vais pas clamer que j’ai eu un orgasme du coude.
Non, j’ai excité une partie de l’organe sexuel appelé corps, celui a réagi et j’ai eu un orgasme,
orgasme du corps? même pas, juste orgasme, point

C’est bien ce que j’ai compris moi aussi quand j’ai découvert, à l’occasion de mes meilleures sessions, la sensation d’être mon orgasme eau lieu de celle d’avoir un orgasme. C’est le même cheminement qu’a suivi @mikyo selon son message sur notre serveur Discord La Sexosphère https://discord.com/channels/444160448284065792/444161291993743361/777998613733310484

C’est ce que nous découvrons aussi quand nous parvenons à percevoir ce que nous assimilons à la circulation d’une forme d’énergie dans notre corps.

J’espère que mes messages t’apportent de quoi mieux percevoir les transformations qui s’opèrent en toi et t’aideront à vivre tes prochaines expériences orgasmiques avec sérénité. Bon cheminement @Paul2072.