#39740
bzobzo
Participant

Mais j’arrive pas à bien me détendre j’ai mal partout surtout aux côtes !

il ne faut pas avoir peur d’un peu se faire mal
ou de se retrouver avec des bleus, des douleurs ici ou là, cela en vaut la peine,
on n’est pas des mimosas, faut pas avoir peur d’y aller

on se rend compte par après,
une fois que les sensations et jouissances extrêmement intenses sont là, au quotidien,
à quel point de toutes façons, le plaisir à son comble, est proche de la douleur,
à quel point la douleur peut se transformer quasi instantanément en plaisir,
ce qui m’emmène régulièrement par périodes, à me griffer assez fort, à me pincer,
enfin toutes sortes de petites gâteries du genre,
cela épice, cela pimente, cela transforme les nuances, leur confère des nuances nouvelles, exotiques

tu te pinces, cela commence à brûler et quasi instantanément, cela devient du plaisir,
une lame de plaisir dans la chair