#39807
bzobzo
Participant

Perso je les trouve chez moi trop invasives trop addictives.J’aimerais pouvoir les gérer voir les ignorer et pas tomber dans les pièges qu’elles me tendent.
Dis moi si c’est que le début ou si c’est parce que je débute.Ou bien si avec la maitrisse et le temps je pourrais passer outre.En position assise c’est quasiment systematique même après un rapport.Je dirais que c’est même pire après un rapport.

je crois qu’avec le temps vraiment si tu auras envie de les ignorer, tu pourras le faire sans problème

ta prostate se réveille, ton désir prend de l’ampleur,
ton corps aussi s’éveille à toutes sortes de nouvelles possibilités

tu devrais vraiment essayer de le prendre positivement,
tant de gens ont toutes les difficultés du monde à parvenir à faire monter la moindre sensation en eux,
toi, tu vis déjà tous les signes avant-coureurs d’une aventure qui pourra aller très très loin,
c’est trop envahissant, la belle affaire!
prends garde qu’à force de prendre cela négativement, quelque chose finisse par se refermer en toi,
tout est relié en nous, tout communique, même si on s’en rend pas compte

trop addictives

est-ce que tu veux dire par là que tu as du mal à résister aux appels?
ça va passer, vraiment je le crois, il faut que tu prennes l’habitude
d’avoir plus de sensations intenses dans les tuyaux,
que cela peut se déclencher avec d’autres parties de notre corps que les habituels,
que cela devient tellement facile, tellement irrésistible

je suis un célibataire, chez moi, je fais ce que je veux, comme je veux,
j’aime me promener nu chez moi, ainsi quelque chose s’allume directement en moi,
à tout moment, je peux m’offrir , même ne fusse que, quelques secondes de plaisir,
tout en cuisinant ou sortant le linge de la machine ou prenant mon petit déjeuner

cela se déclenche instantanément mais cela s’arrête aussi instantanément,
je n’ai pas ce genre de problème,
peut-être parce que je satisfais mon désir, dès qu’il se déclenche