#39858
modeyinmodeyin
Participant

d’abord, par les temps qui courent, avoir un emploi du temps chargé professionnellement,
c’est franchement pas ce qu’il y a de pire qui puisse arriver

pour vu que ça dur

j’aime lire que tu sembles avoir intégré les moments de complicité avec ton corps
totalement dans ton quotidien,

J’ai toujours été un peu complice avec mon corps mais la
j’ai l’impression qui la franchi un palier

c’est absolument divin cela, n’est-ce pas

ça peut faire aussi monter l’adrénaline si je ne suis pas tout seul
mais j’adore c’est moment la

une drogue érotique prête à couler dans nos veines

Des fois il doit me mettre sous perfusion alors

se découvrir et se redécouvrir et encore se redécouvrir,
capable de tellement d’incandescence renouvelée,
c’est à chaque fois comme une première fois

on se sait jamais à quoi s’attendre