#40000
bzobzo
Participant

Je me trompe ou trop lubrifie est pas bon ?

tu te trompes, on ne lubrifie jamais trop, cela glisse mieux,
pas assez lubrifier, en plus on risque d’attraper des hémorroïdes (je sais de quoi je parle)

Je veux dire j’ai testé avec beaucoup de lubrifiant et à chaque fois je sent comme un picotement désagréable qui fait que je ne ressent plus ma prostate… alors qu’en utilisant peu de lubrifiant je ressentais un peu plus de sensations !

curieux, tu utilises quoi comme lubrifiant?

je vois que dans certaines vidéos porno des gens arrivent à éjaculer rien qu’en utilisant un gode, pour arriver à ça il faut avoir fait une longue abstinence ?

pas spécialement, c’est plutôt une question d’avoir une technique bien au point et puis d’être très sensibilisé à la pénétration anale,
car ce genre d’éjaculation, c’est plutôt le résultat d’une excitation anale

Personnellement, je préfère de loin mon gode « long john » qui à chaque session me donne des orgasmes prostatiques, à chaque fois je ressent comme une éjaculation, ça monte jusqu’au bout de mon gland mais rien ne sort sauf du précum (liquide transparent et collant) par goutelettes… et je peux le faire plusieurs fois. L’effet est aussi bon qu’une éjaculation, possibilité d’en avoir plusieurs rapidement et quand je l’ai ai mon anus se contracte tres fort… je pense que c’est bien un orgasme prostatique ?

D’ailleurs un truc très gênant est que ça me donne tellement de plaisir que cette contraction de mon anus/sphyncter me fait défequer…
……………………………..
D’ailleurs un truc très gênant est que ça me donne tellement de plaisir que cette contraction de mon anus/sphyncter me fait défequer…

je penche plutôt pour un orgasme anal
mais il pourrait y avoir de l’excitation prostatique au passage qui renforce l’effet

cependant, on n’est pas des puristes, qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse
et si on peut la répéter à l’envi, alors pourquoi s’en priver, c’est parfait

avec ton long John, tu as la possibilité de t’offrir déjà des sensations fortes,
essaie à côté avec l’Helix ou un masseur prostatique plus gros,
d’approcher plus spécifiquement le plaisir prostatique,
il faut être plus patient avec, surtout au début,
c’est d’autant moins facile qu’on arrive déjà d’autres manières à obtenir du plaisir intense