#40010
bzobzo
Participant

hello l’ami,
à cela je ne peux répondre puisque c’est un problème qui n’existe pas pour moi,
étant un célibataire disposant de son appartement pour lui tout seul,
je nage dans le stupre du matin au soir et du soir au matin,
pratiquant à toute heure du jour ou de la nuit, quand l’envie m’en prend

ceci étant dit, oui sans doute, les moments où tu peux t’isoler pour exercer avec masseur,
sont très limités vu les circonstances,
je suppose que tu ne pratiques pas aneroless?

ce serait peut-être le moment de t’y mettre,
en effet, on a avec cette façon de pratiquer une liberté qui permet de s’exercer où on veut, quand on veut,
cela veut dire tout moment où tu es seul quelques minutes, peuvent devenir un moment de dialogue sensuel avec toi-même,
bon cela a ses limites, moi par exemple qui gémit si facilement, si rapidement,
je devrais faire constamment attention de ne pas émettre de sonorités qui divulguent mon activité
mais malgré tout, aux toilettes, un peu partout, du moment que tu es tout seul, une minute, dix, une demie heure,
cela donnerait tout de même des moments de sensualité, de jouissance, de volupté, dans sa chair,
ce serait mieux que rien