#40107
bzobzo
Participant

c’est intéressant tout ce que tu décris,
cela me rappelle à quel point une pratique prostatique
est jumelée aussi à une pratique purement énergétique

la circulation des énergies, tout est là,
nous faisons circuler des énergies,
la seule chose qui change, c’est comment nous les traitons, par où nous les faisons passer

nos organes génitaux peuvent aussi devenir un vecteur fabuleux de circulation des énergies, sous certaines conditions,
la prostate, bien sûr, tellement prompte à vibrer à tout bout de champs, une fois qu’elle est bien éveillée,
ce que tu évoques, me fait penser à de la circulation d’énergie sans aucun traitement sexuel,
je m’étais un peu lancé là-dedans il y a quelque temps
mais je n’ai pas continué,
dans quatre ans, quand je serai à la retraite,
je pourrais faire évoluer toutes ces pratiques en parallèle, manque de temps,
tout cela en demande , pouvoir s’y consacrer sans avoir aucun délai à respecter,
aller au fond des sujets, creuser, creuser, explorer, explorer

notre corps, en tout cas, comporte tellement de mystère, de recoins fabuleux,
de rivières magiques, c’est une sorte d’Eldorado pour qui s’y met sérieusement,
le trésor des Incas! le trésor des Incas!
des cérémonies secrètes, des envoutements,
tant de tellurisme en nous,
le coeur des océans aussi, il bat au plus profond de nos entrailles

l’eau, la terre, le feu,
dans notre chair, offerts comme des ingrédients à combiner dans l’instant,
apprenti-alchimiste