#40125
bzobzo
Participant

Ah non je dirais pas que c’est si naturel ! Mon premier message date de 2017 ahah. Mais c’est sur que quelque chose s’est débloqué là. Le changement de gel ? Un différent mindset ?

ah, cela m’avait échappé que tu avais commencé déjà il y a si longtemps

en tout cas, comme tu dis, quelque chose s’est bien débloqué désormais, c’est l’essentiel

changement de gel? cela peut contribuer mais c’est très certainement pas le facteur déterminant,
différent mindset ? oui, ça c’est déterminant, tout est dans l’état d’esprit

il faut bien entendu, se comprendre par ce qu’on entend par cette expression.
on pourrait dire que c’est avant notre attitude dans l’invisible qui compte,
beaucoup plus que la technique, les actions avec notre corps

se mettre dans les bonnes dispositions,
c’est acquérir une sorte de capacité mentale mais avec tout son corps,
comme à s’ouvrir, comme à se laisser aller,
à investir sa chair, à alternativement à la relâcher puis à la tendre,
comme effectuer des coups de pompe dans l’intime avec pour faire monter les énergies de nos profondeurs,
lever toutes ses défenses, ne pas avoir une attitude « mâle » mais plus « féminine »
de ne pas résister, devenir flexible, savoir se laisser entraîner au quart de tour,
de s’offrir en restant puissant, de se laisser devenir le jouet de son plaisir, de ses propres sensations,
de ne pas essayer d’être dominateur, celui qui mène le bal
mais souple, coulant, ondoyant, savoir se coller à la moindre vague,
s’accommoder d’être désarçonné, en chute libre, de ne plus avoir aucune fondation,
juste ballotté au gré des vagues

notre chair a une capacité de jouissance infinie,
elle semble n’avoir d’autre but que cela, jouir, jouir et encore jouir,
c’est l’impression qu’elle me donne, souvent, en tout cas,
là je la sens resplendissante, épanouie, exultante, comme accomplissant sa destinée