#40152
bzobzo
Participant

Dans mon cas, j’ai aussi un sentiment de vouloir pleurer, c’est vraiment étrange, mais les orgasmes semblent affecter mes sentiments profonds. Je deviens dans un état très émotif.

oui, cela me fait aussi encore de temps à autre cet effet,
c’est juste si beau, si abouti, si épanouissant, par moments

@BZO, tu fais souvent allusion à un côté féminin. Dans mon cas, ma prostate touche ma féminité de plein fouet. Enfin, je la laisse aller, ça me fait du bien. Cette expérience me rend serein, calme, épanouie

le plaisir prostatique nous permet d’accéder aux ondes au féminin,
chacun y prend ce qu’il veut, certains se contentent d’injecter cette puissance dans leurs orgasmes,
ce qui permet de les démultiplier, de les décupler,
d’autres, comme toi aussi, apparemment, tu es plus sensible à toute cette richesse épanouissante que tu pressens,
nos sensations sont comme des fruits mûrs qui ne demandent qu’à murir,
à prendre des couleurs et des nuances toujours plus voluptueuses, plus riches, plus fines

oui, au plus on se laisse aller au féminin qu’il y a là-dedans, au plus on l’accepte,
au plus il y a moyen de de vivre une sensation d’épanouissement, d’éclosion, de vivre pleinement l’instant,
de percevoir une extraordinaire complicité avec son corps,
d’aller toujours plus profondément dans la découverte de soi-même

enfin, c’est ma conviction intime