#40154
AndranerosAndraneros
Modérateur/modératrice

Suite et fin 3/3
Tu nous dis @gfeel :

Il y a eu une première phase, à la fois intense, mais tout en subtilité : sensation de bien être, d’érotisme, de chaleur. Puis, cela est monté crescendo (j’ai vraiment l’impression d’avoir vécu cela comme l’ascension d’une montagne à pic) : mon pénis est devenu extrêmement dur d’un coup, et j’ai ressenti comme un intense orgasme classique mais à la différence que je le ressentais certes un peu dans le pénis, mais surtout beaucoup dans la prostate, les testicules, et en diffusion dans tout le corps… Cela a duré une bonne trentaine de secondes, peut être plus

Tu as tout simplement fait l’expérience d’un bel orgasme prostatique.
Tu enchaînes sans attendre dès le lendemain !

ce fut un très bon moment. Un peu d’helix en fusil pour commencer, puis passage au progasm sur le dos. J’ai fait quelques petits mouvements du bassin (c’est ce que tu fais @bzo non?), vraiment subtile, alternés avec des moments de relaxation des muscles… Et hop, c’est parti !

Quatre ans après ton premier message tu es tout aussi réceptif à la stimulation prostatique. Tu fais partie de nos amis qui semblent avoir une grande sensibilité à cette forme de stimulation. Je pense que tu fais partie de ceux qui peuvent pratiquer à la fois très souvent et dans des conditions très variées. La preuve :

OLALA !
PFIOU. Comme j’ai lu ici y a pas longtemps : « c’est sportif »…

Je te conseille vivement de suivre ce que te dit @bzo. Tu me parais avoir les meilleures dispositions pour développer ton potentiel orgasmique bien au-delà de ce que tu commences à vivre.

Bon cheminement @gfeel.