#40182
bzobzo
Participant

Je ne suis pas découragé bien au contraire !!

hé hé, that’s the spirit

important de laissez le désir tranquillement croître en soi, sans se précipiter, sans se hâter,
comme un papillon qui sort de sa chrysalide, avant le grand envol, il faut que tout se mette bien en place,
que tout se défroisse bien au contact de l’air

on n’est plus ici avec sa queue dressée, nous pressant comme un chien fou,
il faut perdre cette habitude,
le désir avec la prostate en éveil, a un tout autre rythme,
celui d’un arbre qui pousse en accéléré
mais qui prend le temps tout de même de bien déployer toutes ses branches,
de bien baigner toutes ses feuilles dans la lumière