#40224
bzobzo
Participant

il y en a cent autres qui n’y arriveront jamais ainsi mais qui y sont arrivé autrement

alors comment tu seras sans doute tenté de me demander?
je ne peux te donner la réponse, pour chacun c’est différent, seul toi, ton audace et ton désir
peuvent répondre à cela,
il faut découvrir ton propre vocabulaire, ta propre grammaire

bien sûr, c’est plus facile à écrire tout cela, une fois que tout est bien éveillé,
si on en est au début, que notre corps semble muette comme une tombe
ou alors qui lâche juste quelques miettes par-ci, par-là,
on doit se sentir impuissant, inepte, incapable et surtout très frustré

j’en ai conscience, je comprends bien qu’on s’accroche à la moindre indication comme à une bouée
en espérant qu’elle nous entraîne dans la bonne direction
mais encore une fois, la seule façon d’y arriver, si cela ne va pas par la voie officielle du traité,
c’est de se faire violence et de plonger en soi,
de s’écouter et d’aller dénicher le désir,
veux! veux! aie la volonté d’éprouver du plaisir, fais comprendre à ton corps ce que tu veux,
fais-lui bien comprendre ton but, que c’est son intérêt aussi,
sois persuasif,
s’il devient ton complice, ton larron, en stupre, en lubricité, alors tout devient possible