#40287
bzobzo
Participant

comme j’adore après une journée ou une demie journée dehors,
comme aujourd’hui à me promener au bois sous le soleil,
moments de flânerie où je n’ai pas pratiqué, bien sûr,
moments où j’ai même complètement oublié que cela existait

comme j’adore donc, rentré chez moi, quelque temps après, généralement après la douche,
ces premiers instants de retrouvailles joyeuses, d’intimité ardente, d’intimité soyeuse,
c’est comme si du paradis se déversait en moi