#40431
bzobzo
Participant

Il m’arrive parfois comme une aiguille qui pique légèrement à l’intérieur et j’ai du mal à dire si ça fait du bien ou mal c’est imperceptible ou tellement faible

c’est pas grand chose mais c’est peut-être un début

il faut persévérer, tu fais bien, en avoir envie, en crever d’envie, c’est très important, c’est un moteur,
j’étais comme cela aussi,
il faut casser la glace, ce n’est pas évident au début

le fait est qu’on n’y croit pas vraiment au début, on ne croit pas vraiment qu’on peut y arriver,
comment pourrait-on y croire à un truc aussi incroyable, du plaisir sans son sexe,
du plaisir , même beaucoup plus fort, répétable à envie, sans son sexe
alors il faut se forcer la main, insister,
quand les premières preuves d’éveil, de sensations seront là, ce sera nettement plus facile de trouver de la motivation
car on aura vécu les premiers signes dans sa chair,
là on sait vraiment que cela existe aussi pour nous,
que cela peut arriver aussi à nous
en attendant, il faut s’accrocher, se démener comme un beau diable