#40434
AndranerosAndraneros
Modérateur/modératrice

On trouve une approche de la masturbation sans éjaculation libératoire dans le livre de Mantak Chia cité dans mon avant-dernier message. L’objectif de cette pratique est de faire monter le plaisir le plus près possible du point de non-retour sans le dépasser.

Peu à peu on apprend à se détendre de plus en plus profondément au fur et à mesure que le plaisir monte. c’est très exactement le contraire de ce qu’on fait habituellement pendant une masturbation. Ainsi on apprend à vivre un plaisir sexuel de plus en plus intense sans aucune contraction éjaculatoire. Dans le meilleur des cas on fait l’expérience d’un plaisir qui va dépasser celui qui déclenche l’éjaculation sans aucune pression éjaculatoire. On peut le faire durer aussi longtemps qu’on le veut et le renouveler à volonté puisque sans éjaculation il n’y a plus de période réfractaire.

Notre ami @epicture a présenté son expérience dans cette voie dans son fil de discussion L’énergie sexuelle masculine à lire en parallèle avec la seconde moitié de son autre fil de discussion Mon bonhomme de chemin.