#40520
AvatarGerardisson
Participant

Bonjour
Tout d’abord merci pour vos réponses.
J’ai bien tout lu attentivement et j’ai essayé plusieurs fois depuis en tentant de suivre vos conseils.
=)
Tantôt en faisant une longue séance de respiration, tantôt en me faisant plaisir.
Aussi, les rares fois où j’ai pu le faire n’étaient malheureusement pas dans une détente extreme car j’avais une fenêtre de 2/3h à chaque fois.
Je n’étais pas pleinement détendu…
Au final, j’ai du le refaire 5 ou 6 fois depuis mais j’étais à 2 doigts de laisser tomber car j’ai eu l’impression que plus je le refaisais, moins j’avais de sensations.
J’ai essayé avec la technique du beurre de karité et de l’Aneros au congélateur. J’ai essayé aussi avec les billes de karité.
Il y a eu un moment ou je sentais que je bloquais. Certainement un probleme de ma tête qui n’arrivait pas à être suffisamment dans le lâcher prise.
Je finissais par en avoir assez, et au bout d’une heure où j’avais l’impression que je n’aurais plus de sensation, je finissais par me caresser afin d’avoir enfin un peu de plaisir.
Avec une certaine culpabilité et deception de passer du temps dans cette quête…
Aujourd’hui j’étais seul toute la journée.
J’ai donc décidé de réitérer ce matin, je me suis bien relaxé, bien détendu.
J’ai fait la technique du karité mais aussi de la seringue avec du lubrifiant chose que je n’avais jamais pu faire auparavant.
Je me suis mis sur le coté gauche, (j’ai l’impression de ne pas réussir à ressentir quoique ce soit dans la position sur le dos, certainement que je fais mal et que je réussis pas assez à me détendre dans cette position…)
J’ai mis de la musique relaxante, j’ai réussi à avoir de longues respirations et après j’ai essayé de contracté, j’ai essayé de m’écouter.
J’ai senti sur une respiration une sensation inconnue qui était hyper agréable.
Manque de bol, je n’ai pas réussi à le ressentir par la suite.
Au final, au bout d’une heure, j’ai senti à un moment que mon penis s’agrandissait au fur et à mesure de mon excitation.
Et je sentais des sensation hyper agréable un peu partout sans trop réfléchir d’ou ça venait.
Au final c’était la couverture qui au fur et à mesure de mes mouvements caressait très légèrement mon penis.
Je n’ai pas vraiment capté car j’étais hyper détendu mais ce frottement + mes contractions autour de l’Aneros m’ont fait venir.
Sans le vouloir j’ai eu un orgasme classique.
C’était malgré tout agréable mais j’étais bien déçu d’avoir passer tout ce temps, toute cette préparation et cette bonne volonté pour au final me faire avoir avoir comme un bleu…
Même si il est préconisé d’espacer d’1 ou 2 jours entre les sessions, comme j’avais l’après midi de libre et que j’étais hyper motivé, j’ai voulu retenter l’experience.
Je me suis redétendu.
J’ai ressenti assez rapidement des sensations agréables quand j’ai contracté très légèrement.
Ensuite, j’ai eu l’impression que ça se contractait tout seul.
C’était étrange pas désagréable, mais pas non plus générateur de plaisir.
je ne controlais pas mes contractions et j’avais mon penis qui convulsionnait également, du moins il tremblait au rythme de ces contraction.
Je n’avais jamais ressenti ça comme ça.
Je me suis forcé à ne pas m’emballer, à ne pas me dire « ça y est, j’y suis »
Je suis resté calme.
Petit à petit ça s’est estompé.
J’ai cru que je ne le retrouverais plus cette sensation durant cette session.
Au final, j’ai réussi à le retrouver.
J’avais à nouveau les contraction et le penis qui tremble.
Cela paraissait au final agréable comme sensation.
Cela s’est estompé à nouveau.
J’ai voulu testé la position sur le dos mais je n’ai pas eu de sensation, j’ai essayé aussi sur le dos avec les jambes pliées un peu comme la vidéo qui a été posté sur un forum.
Là non plus, pas de sensation.
J’ai donc essayé à nouveau sur la position sur le coté, celle où j’ai ressenti ces premières contractions involontaires mais elles ne sont pas revenues.
Même en me détendant, même en respirant lentement, même en contractant légèrement, les sensations n’y étaient plus et ce malgré une certaine patience.
Je ne sais pas si c’est le fait d’avoir changé de position qui m’a coupé les sensations ou si c’est parce qu’au bout d’un moment les sensations ne sont pas infinies.
Ou alors le lubrifiant manquait au bout d’un certain temps?
Cela faisait 1h15 et j’étais à 2 doigts d’arrêter mais juste avant j’ai essayé de tripoter le manche exterieur de l’Aneros et ça m’a procuré une certaine sensation.
Comme je n’arrivais plus à ressentir en contraction volontaires ou involontaires, j’ai continué à légèrement pivoté l’Aneros par le biais de cette branche, (même si j’ai bien conscience que c’est pas la recette miracle…)
Au final, j’ai bien fait attention à ce que mon penis ne touche rien du tout pour ne pas refaire la même « erreur » que ce matin.
Petit à petit, j’ai ressenti une sensation encore une fois nouvelle. Plus je pivotais et tirais (légèrement) l’Aneros plus je sentais une sensation agréable.
Cela montait de plus en plus et c’était agréable.
J’avais un total lâcher prise jusqu’au moment où ça aurait pu être une explosion agréable mais la sensation agréable s’est transformé soudainement en sensation désagréable.
La session durait depuis 1h20, j’ai donc stoppé car je ne voulais pas trop m’obstiner ou faire trop de contractions sous peine « d’abimer » ma prostate.
Cela fait 10 sessions et malgré une période (un peu longue) de non sensation entrainant un certain découragement, j’ai l’impression d’avoir passé un mini cap aujourd’hui meme si je n’ai pas eu d’orgasme prostatique… Du moins, j’en ai l’impression.
Je ne sais toujours pas exactement ce qui me fait du bien ou non mais ça chemine et même si je ne suis pas persuadé de bien faire ça s’affine.
Je ne sais toujours pas quel type de contractions me convient et comment synchroniser ces contractions avec ma respiration.
Pendant l’expire? L’inspire? Longues contractions? Courtes?
J’essaye à chaque fois un truc different, un peu au feeling…
Merci pour votre forum et site qui donne de précieux conseils et à bientôt.
=)
Bonne journée