#40532
bzobzo
Participant

le plaisir est comme dans une éponge, dans ma chair,
elle en est imbibée, elle en est saturée,
il me suffit d’un peu presser dessus
pour qu’immédiatement, cela sorte de tous les côtés,
pour qu’immédiatement, cela se mette à dégouliner de tous les côtés

qui s’en plaindra? certainement pas moi,
imbibé d’ivresse, imbibé d’ineffable, à toute heure du jour ou de la nuit, en tout endroit,
j’ai travaillé pour cela,
l’heure est à la vendange, l’heure est à la chair mûre des grappes juteuses dans la bouche