#40558
bzobzo
Participant

hé hé, se réveiller, empli de volupté, empli de frissons langoureux,
cela fait quelque temps que mon corps me fait cette fleur, chaque matin

quoi de plus délicieux comme accueil,
comme retour à la réalité de ce monde
qu’ainsi, déposé dans cette chair, parmi des frottements de velours

c’est ma prise de contact matinale,
la première chose qui accueille ma conscience,
dans ce corps qui s’ébroue sous les draps,
dans ce corps qui s’éveille à lui-même,
en possession de tout un potentiel d’incandescence instantanée