#40617
AndranerosAndraneros
Modérateur/modératrice

Sur le traité étape 7 en route vers l’orgasme il est indiqué : votre corps prend littéralement le contrôle . À quelle moment faut il laisser faire et arrêter les contractions volontaires ; j’ai tellement peur de faire mal que je me concentre sûrement trop sur des détails comme celui-ci

Ces détails décrivent le déroulement d’une session de massage prostatique standard quand tout se passe selon les intentions des créateurs de cette méthode de stimulation de la prostate. Si tu te poses cette question c’est que tu n’es pas (encore?) dans cette logique. Tu as 3 méthodes pour résoudre cette difficulté :

1. Tu te sens plutôt à l’aise avec le traité. Tu continues à pratiquer en privilégiant aussi souvent que possible la douceur et la subtilité.

2. Tu ne te sens pas à l’aise avec le traité mais tu commences à avoir de vraies sensations qui cependant n’évoluent pas. Tu essaies de te laisser porter par tes sensations qui à ce stade de ton apprentissage sont plus importantes que le respect des règles du tarité.

3. Tu ne ressens rien. Privilégie la dissociation. D’une part des sessions en mode « laisse venir » (« do nothing » sur les forums anglophones), d’autre part des exercices, hors session pour tout ce qui concerne la relaxation, la respiration abdominale et les différentes formes de contractions (anales, rectales, périnéales) . Au fur et à mesure de tes progrès dans chaque dommaine tu les intègres dans tes sessions. Ainsi tu n’as plus de pression ni d’attente dans tes sessions ce qui est la clé de ta progression.

On ne force pas l’orgasme prostatique. On le reçoit quand on est prêt à le recevoir. Bon cheminement @nousta.