#40618
bzobzo
Participant

une question qui revient régulièrement chez les débutants, c’est,
où faut-il se concentrer, sur la prostate? sur un point en particulier?
sur les tétons, si on se les cajolent, par exemple?

depuis la perspective de mon expérience, je puis affirmer sans hésitation
qu’il faut se concentrer sur rien, mais vraiment sur rien du tout,
ne fixer aucun point en particulier, le regard dans le vide,
le vide aussi dans sa tête, autant que possible, très important, bien sûr, cela,
ainsi, on est en état de réceptivité maximale, on est ouvert, on est béant, on est à l’écoute,
prêt à s’imprégner comme une éponge, à chaque instant, de ce qui montera en nous