#40634
AndranerosAndraneros
Modérateur/modératrice

Je réagis à ton dernier message @bzo :

les hommes ne savent pas se caresser

Je suis bien d’accord avec ton affirmation @bzo. J’ai fait partie de ces hommes. Mais je serai plus nuancé sur la suite de ton message

le plaisir des hommes reste désespérément circonscrit à (… ) et dans quelques cas, à leur prostate, alors que tout leur corps ne demande qu’à participer,

Le cheminement qui conduit à vivre des orgasmes prostatiques peut aussi conduire à découvrir que tout son corps est potentiellement orgasmique. C’est ce qu j’ai découvert et continue à développer seul et avec ma femme. Certes je n’ai pas (encore ?) un accès direct à un état orgasmique sans passer par l’intermédiaire de ma prostate mais le résultat est bien là. C’est l’état que je décris quand je dis que « je deviens mon orgasme ».

J’ai l’impression que @Whynot est lui aussi bien engagé dans cette voie, de même que @MikYo. Je laisse le soin à @modeyin de dire s’il se reconnaît plutôt proche de ton état ou du mien.

Quand tu écris

une femme, épanouie dans sa sexualité, sait faire cela,

je comprends qu’une partie seulement des femmes y parvient aussi même si les femmes en général ont une expérience de leur sexualité qui leur facilite l’accès à cette sensibilité à une stimulation étendue.. Et je serais tenté de te paraphraser en disant qu’un homme « épanoui dans sa sexualité » sait aussi faire cela, en donnant à cette expression un sens beaucoup plus restreint que celui qu’il a dans la langue commune.

Merci de nous aider à vivre notre sexualité au delà des limites à l’intérieur desquelles nous nous tenons. Je regrette de ne pas toujours avoir le temps de réfléchir pour réagir à tes messages à la fois si évidents pour toi et sans doute si extraordinaires, au sens premier du terme, pour la majorité de tes lecteurs. Bon cheminement @bzo.