#40637
bzobzo
Participant

ceci étant dit,
apprendre à se caresser pour un homme,
est sans doute beaucoup plus difficile que pour une femme

pourquoi?
parce qu’un homme quand il s’y met sérieusement,
doit accepter de dialoguer plus directement avec le féminin en lui,
je ne parle pas de plaisir en mode yin forcément,
de quelque chose d’aussi extrême que ma pratique,
non, pas besoin d’aller aussi loin,
moi j’ai voulu goûter au féminin dans ma chair parce qu’il me manquait cruellement dans ma vie
et que je le sentais au fond de moi, j’ai voulu le vivre au moins de l’intérieur

cependant cajoler sa peau, enflammer sa peau, laisser courir ses doigts sur ses membres, son tronc, ses hanches,
n’est pas une action directement en ligne avec nos habitudes sexuelles,
la conception qu’on a de la masculinité en général
et on en a pas du tout l’habitude,
nos compagnes, nos compagnons nous caressent, là c’est autre chose

il faut se forcer au début, briser des barrières, oser, persister,
persister jusqu’à ce que du rewiring se fasse, là aussi

il faut apprendre à aimer son corps, pas juste mentalement,
invoquer notre gratitude et notre respect dans notre tête,
mais le prouver avec des actions, cajoler ce corps,
lui témoigner de la révérence, des preuves de notre tendresse envers lui,
de notre gratitude aux moments ardents qu’il nous fait vivre durant l’action,
il ne suffit pas de se dire dans sa tête, « ah comme je t’aime, mon corps, merci, merci, mille fois, merci! »,
il faut témoigner de cela physiquement, avec des gestes, des actes,
c’est un corps, de la chair, à près tout, ce qu’il y a dans notre tête comme pensées,
il ne le voit pas, il ne le sent pas