#40728
bzobzo
Participant

cette montée en puissance exponentielle grâce à l’abstinence
me pousse de plus en plus à taquiner ma prostate exclusivement,
j’ai l’impression d’avoir un ascenseur hydraulique dans le bassin,
à la moindre contraction, il se met en route, il monte,
c’est irrésistible comme sensation, en même temps un peu, d’apesanteur, d’accélération, de puissance

au lit, je fais de plus en plus de séances, pas très longues cependant,
pour de courts moments, je presse mes cuisses, frottent un peu, je n’y puis résister régulièrement,
en une fraction de secondes, je suis envahi d’une volupté tellement enivrante, ineffable
mais immédiatement j’écarte les jambes et continue rien qu’avec la prostate,
des contractions lentes, précises, alternant avec des caresses sur tout le corps,
cela me fait beaucoup d’effets,
j’ai beaucoup de plaisir, c’est très graduel, c’est bon signe cela,
une montée très progressive, constante, c’est toujours bon signe, signe d’un bon cru

je suis curieux de voir si ainsi, cela va me mener vers des orgasmes prostatiques,
pas sûr car je suis toujours en mode yin, malgré tout,
je sens le masculin et le féminin, emmêlés dans mon bassin
et puis tout le reste du corps, envahi du féminin,
en tout cas, c’est bien bon , j’ai beaucoup de plaisir, je persiste