#40732
bzobzo
Participant

je vais jouer un petit jeu ce dimanche matin,
je suis de bonne humeur, plein de désir et plein d’optimisme,
imaginer ce que pourrait être la sexualité du futur, celle du trentième siècle, par exemple

je crois que la clef pour entrevoir à quoi elle pourrait ressembler,
l’évolution fondamentale qui se sera opérée très progressivement au cours des siècles,
c’est que sociétalement, l’acceptance de la part féminine qui est en tout homme,
sera devenue la norme,
il sera considéré comme sain, équilibrant, enrichissant, épanouissant, pour un homme
de développer sa part féminine, pour lui-même et pour sa relation avec les autres

pour ce qui est de la sexualité, il sera donc aussi tout à fait rentré dans les normes
qu’un homme explore les plaisirs liés à sa prostate, à son anus,
l’éducation dans les écoles, encouragera cela, donnera des pistes, des jalons,
il existera toutes sortes de livres consacrés à ces sujets, en vente libre

cela aura, bien sûr, des répercussions sismiques,
que les hommes dans leur très grande majorité, acceptent leur part féminine,
cela aura tellement de conséquences à tous les niveaux,
le machisme sera relégué à des comportements d’homme du passé, mal dans leur peau, incapable de s’accepter,
l’habillement sera différent, les goûts et les couleurs auront profondément changé, grâce à cela,
la parité sera, bien entendu, la norme, partout, la politique, les entreprises, etc

la sexualité des femmes aussi, aura beaucoup changé grâce à cela
celle-ci sera restée bloquée, ou du moins, aura été ralentie, pendant des siècles,
ne pouvant profiter de toute sa potentialité
parce que leurs compagnons étaient juste des bites sur pattes,
incapables pour la plupart de voir plus loin que leur sacro-sainte virilité,
une masculinité étriquée, définie par leur sexe turgescent
autour de laquelle ils couraient comme attachés par une laisse à elle

épanouissement, curiosité et exploration seront les maître mots de la sexualité,
des notions comme hétérosexuel, homosexuel, bisexuel, appartiendront au passé,
les gens indifféremment, goûteront au plaisir là où le désir les pousse,
certains resteront fidèles à une seule personne toute leur vie,
d’autres papillonneront, passeront à des personnes d’un sexe à l’autre, personne n’y trouvera rien à redire,
ce sera devenu la norme, une liberté totale et plus aucun tabou, dans le respect de l’autre

on pourra aussi, bien sûr, changer de sexe plus facilement,
ce sera beaucoup plus facile, la science aura fait d’énormes progrès dans le domaine
et comme les hommes et les femmes, exploreront beaucoup plus la part féminine et la part masculine, en eux,
il y aura beaucoup plus de demandes en ce sens,
en fantasmant encore un peu plus, on pourrait même imaginer
qu’il y aura moyen tellement facilement de changer de sexe, en profondeur, pas juste les organes
que beaucoup de gens le feront plusieurs fois durant leur vie