#40737
AndranerosAndraneros
Modérateur/modératrice

@paul j’ai parcouru rapidement tes messages publiés sur le forum depuis 6 mois. Ils m’inspirent plusieurs remarques :
• Ton cheminement se caractérise par une suite d’avancées suivies par des périodes de stagnation, voire de périodes pendant lesquelles tu as l’impression de régresser. Au bout de quelques jours de doutes ta persévérance te conduit à une nouvelle avancée.
• L’amélioration progressive de ton expérience du massage prostatique semble se produire aussi bien sans masseur qu’avec. De mon point de vue c’est un signe fort qui annonce une grande sensibilité de ton organisme à cette forme de jouissance.
• Ta sensibilité à la stimulation prostatique sans masseur prouve à mes yeux que les dimensions des masseurs ne sont pas les éléments les plus importants pour accéder à l’orgasme prostatique. L’état d’esprit (lâcher prise) et la disponibilité physique (relaxation) me paraissent plus importants.
• Tu as parlé à plusieurs reprises de plaisirs et d’orgasmes mais il te manquait toujours un élément, accessoire pour l’expérience sensorielle mais indispensable pour ta raison, la SOURCE de ton plaisir. J’ai l’impression que tu as enfin trouvé cette clé dont tu avais besoin pour ouvrir la barrière de l’allée qui te conduira au paradis des orgasmes prostatiques.
Les pièces de ton puzzle prostatique se mettent peu à peu en place. Bon cheminement @paul.