#40741
CaktilCaktil
Participant

Bonjour chers amis anerostiers,

J’ai envie de reprendre une idée de mon message du 25 mars 2021 dans le fil de discussion « Heureux mais inquiet » et de la mettre ici car je trouve que c’est un concept important. Et c’est une réalisation provenant de mes sessions et de mon expérience qui, peut-être, pourrait servir ou inspirer quelqu’un d’autre.

La voici:
« Une fois de plus, je constate que la surprise est pour moi une composante fondamentale des orgasmes de qualité. Les meilleurs orgasmes doivent nous surprendre par le moment où ils apparaissent et par le type d’orgasme qui se manifeste. Les contractions provoquées par le plaisir doivent venir d’elles-mêmes et nous étonner par leur arrivée, leur rythme, leurs arrangements et localisations. Les combinaisons aléatoires (semble-t-il) des différentes contractions de sphincters et de muscles me semblent uniques et originales ce matin, elles m’amènent à des sommets inexplorés de plaisir. Je me laisse faire par mon corps et c’est divin. »

Je me laisse faire par mon corps.

Je crois que cela résume bien l’état d’esprit qui me procure les meilleurs orgasmes. Je me rends, je m’abandonne au plaisir. Je me laisse faire, je ne provoque rien, je dois être surpris par l’arrivée, le type et la force de l’orgasme. Ou plutôt par la chaine d’orgasmes.

Pour moi, qui suis souvent dans l’analyse de se qui se passe, c’est souvent un peu difficile. Mais après toutes ces sessions, c’est chaque fois un peu plus facile.

Bon cheminement à vous tous !