#40874
bzobzo
Participant

mon ou mes doigts, m’apportent des sensations vraiment délicieuses
quand ils vont s’aventurer derrière dans la petite crevasse d’amour

ce que j’obtiens dans le bassin, c’est toujours un mélange d’ondes anales et de prostatiques,
tout comme quand les doigts sont en gambade ailleurs,
ce sera un mix d’ondes génitales et de prostatiques,
dans ma manière, les ondes prostatiques, la plupart du temps,
sont essentiellement là pour renforcer, modifier, les effets des autres types d’ondes,
leur distiller leur puissance, leur capacité à nous arracher à la gravité dans la chair

c’est obtenu d’une façon assez simple, on met en place le doigt,
lentement, sensuellement, on l’introduit
mais une fois qu’on juge qu’il est logé à la bonne distance, confortablement,
il cesse de bouger, il devient complètement statique
et ce sont les muscles tout autour qui vont faire le travail

l’entourer comme dans un manchon affectueux, tout plein de sollicitude,
le pressant, le frottant, le serrant, le desserrant,
des contractions avec le doigt planté au milieu, bien au chaud, en quelque sorte,
ce corps étranger qui n’en ai pas un
puisqu’il c’est notre doigt, après tout, il nous appartient, il fait partie de notre corps
mais enfin, ce n’est pas dans son périmètre habituel de déplacement

l’effet est mystérieux, délicieux, en même temps comme une intrusion mais en même temps, pas,
bouger le quand même, de temps à autre mais pas trop,
juste un peu, cela va renforcer le côté anal des sensations pour un moment
mais laisser les muscles tout autour, rapidement reprendre le dessus, retrouver l’exclusivité des mouvements

ce doigt sera comme un bâton de dynamite dans votre séant,
n’en finissant pas d’exploser doucement, comme au ralenti,
les ondes se répandant dans des nuances, façon pieuvre de soie
avec des tentacules très chaudes qui ondulent délicieusement en vous,
ah cela me donne envie, comme cela me donne envie tout de suite, là en train d’écrire,
un doigt restant pour le clavier, l’autre pour allumer mes entrailles,
pas terrible tout de même, étant droitier, je suis habitué à y aller avec la main droite, derrière,
il ne resterait que la gauche pour taper du texte, extrêmement maladroite gesticulation, cela serait

assis, c’est tellement bon, il y a un effet empalement en plus,
vous bougez votre popotin de bas en haut et de haut en bas, en plus des contractions,
effets garantis

au lit , bien sûr, couché sur le côté, sur le flanc, souvent
ou alors juste sur le dos,
avec toujours les mêmes principes, appliqués

bon vent et bon doigt au fondement, à vous