#40978
bzo
Participant

j’ai en quelque sorte redécouvert mon pénis. Il parvient à me donner des niveaux de plaisir élevés, qui durent, en maintenant la stimulation, sans éjaculer. On doit pouvoir appeler ça de l’edging mais dans edging il y a pour moi la notion d’être tout au bord de l’éjaculation, et là pas du tout.

h hé cela fait plaisir de lire que d’autres aussi découvrent les ressources cachés de leurs bijoux de famille,
eh oui, point n’est besoin même d’aller jusqu’au bord de l’éjaculation,
même le sexe peut rester complètement flasque
mais des tas de vagues délicieuses de volupté peuvent s’en échapper

qu’utilises-tu comme technique?
personnellement, mon « secret », c’est que je n’utilise que les cuisses,
en maintenant mon sexe et mes couilles entre elles, je fais aussi monter des contractions,
ainsi j’obtiens de délicieux mélanges d’ondes prostatiques et génitales,
je peux varier les proportions, selon mon envie du moment

les contractions font bouger tout le petit paquet en même temps,
occasionnant des frottements et des pressions diverses dessus,
on peut faire varier tout cela à l’infini et obtenir des nuances sans cesse changeantes de volupté