#41001
AvatarArousal
Participant

Je ne peux que confirmer les propos d’@Andraneros.
J’ai moi-même connu une période similaire d’auto-emballement peu après avoir découvert le plaisir prostatique. Cela n’a pas duré (ce qui est un peu dommage quand même).