#41004
bzobzo
Participant

c’est étonnant toutes les ressources cachés de ces génitaux,
une fois qu’on prend un peu des chemins de traverse,
qu’on ne se contente pas de le faire raidir et de le secouer jusqu’à ce qu’il crache son lot

avec la prostate bien éveillée, on a tout de suite des ondes prostatiques qui viennent se mêler,
cela compte aussi, bien sûr,
moi, toute contraction que je fais dans le bassin,
quasi n’importe quel mouvement un peu appuyé, dans le bassin,
provoquent des ondes prostatiques en plus ou moins grande quantité

les génitaux, avant tout, ne sont qu’un médium privilégié pour faire monter les énergies,
rien de bien étonnant donc que même sans faire raidir le petit tuyau,
il y ait tellement de jeux possibles