#41009
bzobzo
Participant

je regrette un peu d’avoir acheter cet Helix Trident,
je me dis qu’il n’est pas près de sortir de sa jolie boîte, 43 euros de perdu

mais en même temps, je me console en ayant cette réflexion
que si on veut prendre sa prostate autant au sérieux qu’elle le mérite,
on se doit d’être comme un plombier professionnel
qui a dans sa boîte, des outils dont il se servira rarement, voire jamais
mais qu’il se doit d’avoir au cas où
pour parer à toutes les situations possibles et imaginables

le fait est que désormais ma prostate réagit à nouveau quand je la sollicite, elle seule,
elle avait trop pris l’habitude ces derniers années
de n’entrer en action qu’en association avec les ondes génitales
et puis en mode yin

là depuis quelque jour, elle réagit aussi en mode yang et aussi quand je ne la sollicite qu’elle,
même si ce déclic a eu lieu avec un masseur, le Progasm, plus précisément,
je n’ai plus envie maintenant que de continuer aneroless, tellement je me sens plus à l’aise,
il n’y a pas toutes ces manipulations avec le masseur,
le sortir de son tiroir, ainsi que le lubrifiant, sortir des mouchoirs en papier,
enduire le masseur, mettre un peu de lubrifiant dans le cul aussi, essuyer le surplus sur les doigts, ailleurs,
l’enfoncer lentement
et puis après, le retirer, éventuellement le bout plein de merde,
jamais très ragoutant

alors qu’A-less, eh bien, c’est rien de tout cela bien sûr
et puis pour reprendre une image que j’aime bien,
qui correspond très bien à ce que je ressens avec les contractions,
chez moi en tout cas, avec ma façon de pratiquer,
c’est comme si la contraction formait un masseur
à la forme et à la taille s’adaptant instantanément au besoin du moment,
on peut bouger comme on veut, la contraction forme toujours comme un masseur idéalement placé,
idéalement remontant en moi, appliquant directement toute la pression qu’il faut,
selon mon désir à un moment donné

mais je vais essayer de persévérer avec masseur aussi,
les sensations sont différentes, cela vaut la peine,
enfin on verra, je ne vais pas non plus trop me forcer la main,
je ne trouve jamais le temps de faire tout ce que j’aurai envie,
pourtant je ne suis pas marié, pas d’enfants, je n’ai que moi-même de qui devoir m’occuper, grosso modo

c’est le boulot en fait, même comme cela en télétravail, ça bouffe un tiers de la journée,
c’est énorme en fait, si on considère qu’on dort un autre tiers, enfin pas moi, 5 heures en moyenne,
il ne reste que le dernier tiers à partager entre les tâches domestiques, administratives, les loisirs,
la pratique

ceux qui ont des enfants, une compagne ou un compagnon, chapeau,
trouver encore du temps pour eux, quelle gageure ,
dans 4 ans quand je serai à la retraite, je n’aurai plus d’argent, juste assez pour survivre
mais au moins , j’aurai tout mon temps pour lire les livres que j’ai accumulés,
les films et les séries que j’ai téléchargés
et puis pratiquer de toutes les manières possibles et imaginables
sans penser sans cesse à optimiser mes moments
pour ne pas avoir l’impression de ne pas les avoir exploités comme j’aurai pu,
juste tout laisser venir, sans plus avoir peur de perdre mon temps et de ne plus en avoir