#41067
bzobzo
Participant

mes séances nocturnes qui viennent meubler quand je me réveille pour quelques secondes,
sont juste tellement satisfaisantes,
elles sont justes parfaites, les caresses sont parfaites, les doigts semblent danser comme des virtuoses sur ma peau,
les contractions remontent avec expertise, précision et délicatesse
et puis les frottements de mes cuisses sur mes génitaux
éveillent plus de volupté que jamais,
à chaque contact, c’est comme un nuage de sensualité chaude, vibrante, soyeuse
qui se répand depuis mon bassin, renforcée par les ondes prostatiques
puis rejointes encore par les ondes allumées par mes mains lentement se déplaçant

juste des moments de telles extases sensuelles, de telle communion brève
mais tellement incroyablement intense, totale, avec mon corps
qu’encore maintenant, deux heures après mon réveil,
je sens encore ma chair vibrante, passionnée, émue,
l’impression d’avoir fait l’amour divinement toute la nuit avec ma muse,
me sentant en même temps rassasié d’amour charnel mais de plus en plus excité de recommencer,
de vivre de pareilles moments d’incandescence

ce sont des sortes d’élans de tout mon être, je m’élance sans rien retenir,
tout travaille ensemble, la coordination le dialogue sont sans faille,
la nuit ainsi, aucune inhibition, je ne me rends même pas compte de ce que je fais,
juste je le fais, conduit totalement et uniquement par le désir,
aucune entrave nulle part