#41118
bzo
Participant

mais désormais je sais grâce à vos explications que c’est normal et passager, que ça revient très vite …

très vite… pas forcément, cela dépend de toi, c’est pas automatique

j’ai ressenti des picotements et des caresses dans ma chair agréables mais sans puissance, pas de contractions involontaires par contre je sais que ça évoluera dans le bon sens et que je vais réussir à avoir plus et pourquoi pas des magnifiques orgasmes

ça viendra, tu as déjà d’excellentes sensations pour un débutant, tu as la chance d’être un « naturel »,
chez qui cela vient assez vite
alors que beaucoup de temps et d’efforts sont nécessaires pour la grande majorité,
pour certains, c’est un véritable parcours du combattant, cela prend des mois et des mois, voire des années,
j’admire leur persévérance

tu es gâté par la nature, ça vient facilement, cependant tu ne fais pas tout de même partie de cette catégorie de super-privilégié
chez qui tout est là, ils n’ont plus qu’à cueillir,
non, tu s quand même un certain travail à fournir,
aies-en conscience

en théorie, tu as déjà la bonne mentalité, tu sais qu’il faut avoir de la patience, tu sais aussi qu’il y a des hauts et des bas,
cependant je sens que ce n’est que de la théorie chez toi,
que durant tes séances, tu as beaucoup plus de mal à accepter,
pourtant il va falloir y arriver aussi, une des conditions pour qu’il y ait de moins en moins de hauts et de bas, de jours sans,
c’est justement savoir vraiment les accepter, ils se réduisent alors de plus en plus

Aujourd’hui je vais commander le Vice 2 et je vous donnerai dès ma première session les effets et sensations…

personnellement le Vice 2 est mon préféré de la gamme Aneros mais je ne l’utilise jamais avec les vibrations

Je m’aperçois depuis peu que j’ai tendance à caresser mon téton gauche ( pourquoi le gauche ? sûrement pke je suis droitier ) trop souvent peut-être ! Dans le traité c’est indiqué juste avant l’orgasme mais moi c’est depuis pratiquement le début, en fait je crois que lorsque je ne sens rien ou pas assez rapidement de sensations je me caresse le téton pour accélérer et accéder au plaisir alors je me demande si ce n’est pas dangereux et si je ne vais pas à terme être obligé de me toucher le téton pour ressentir quoi que ce soit
D’ailleurs ce matin en aneroless j’ai senti des événements mais comme cela n’était pas suffisant puissant à mon goût ( quel exigeant) j’ai caressé le fameux téton et là ça s’est un peu amélioré mais pas l’euphorie
Sachant que Bzo m’a mit en garde en me disant : ATTENTION AUX MAINS, j’ai pensé que c’est à cela qu’il faisait allusion alors je vous pose la question ? Comment se servir des tétons ou autres artifices ?


@nousta
, @nousta, @nousta,
tu aimerais qu’on te refile un mode d’emploi où tout est indiqué dans les moindres détails
où il n’y a plus qu’à assembler son plaisir comme un meuble Ikea,
du clefs en main.

mais les détails, c’est à toi de les mettre au point, personne au monde, ne pourra te le faire à ta place,
Il faut bien se dire que nos pratiques, c’est pour chacun , comme d’apprendre une langue sexuelle étrangère,
elles ont des règles grammaticales communes mais la langue que chacun apprendra dans son corps, sera différente pour chacun,
c’est pour chacun, une langue différente

donc si @caktil ou moi, te donnons une phrase ou deux dans notre langue,
cela ne va pas forcément coller dans ta langue à venir à toi,
si cela ne fonctionne pas et que tu persistes avec, cela va entraîner plus de confusion qu’autre chose,
tu as déjà une partie des règles de base, celles qui sont communes à toutes nos langues,
ne cherchent pas à injecter dans ta langue en construction , des phrases d’une autre langue,
ce n’est jamais une bonne idée

moi, en plus, je parle une langue qui fait partie d’une toute autre famille de langues que celle des massages prostatiques,
mon plaisir en mode yin, c’est tout à fait autre chose,
là, il n’y a vraiment que quelques règles de base en commun ,
avec la langue que tu essaies de mettre au point en toi

cependant, cependant, concernant les seins, les mains,
de mon expérience, les caresses, l’action des mains,
c’est ce qu’il y a de plus difficile à assimiler, à bien mettre au point,
pourquoi?
parce que c’est comme un circuit indépendant de tout le reste, qu’il faut parvenir à synchroniser, à faire dialoguer,

donc, si tu te sens moins en confiance, le bon reflexe à avoir, c’est de laisser les mains immobiles, inertes
et se concentrer sur le bassin, c’est là qu’il y a l’artillerie lourde

le massage prostatique selon le Traité d’Aneros, est un plaisir en mode yang,
cependant venir titiller sa prostate, éveille le yin dans une certaine mesure toujours,
c’est pour cela que régulièrement, tu peux avoir durant une séance des sensations qu’on pourrait qualifier de féminin,
surtout quand tu es très excité, quand tu enchaînes les orgasmes,
tu pourras avoir une sensation très vive de pénétration, c’est le yin qui s’est éveillé pour un moment plus ou moins en toi

si on en vient aux pointes de seins, ils ont une caractéristique particulière, j’ai découvert,
c’est qu’il y a un circuit yin privilégié entre eux et la prostate,
celles-ci et la point des seins, donc, sont reliés entre eux
par une autoroute yin, en quelque sorte
qu’avec un peu d’entraînement, il est assez facile d’activer
et qui ajouté, aux ondes de la prostate, va décupler et enrichir ton plaisir en mode yang
de plein d’ondes yin délicieuses

cependant encore une fois, je te conseille de ne commencer à t’exercer à titiller la pointe de tes seins et les alentours
que si tu te sens en confiance, le reflexe vraiment, si tu as habité par le doute,
c’est de laisser les bras inertes et se concentrer sur l’artillerie lourde du bassin