#41287
loulounet
Participant

Merci Adam pour ta réponse…c’est vraiment génial ce forum où chacun peut s’exprimer si librement…si fraternellement. Hier soir, J’ai entrevu des sensations nouvelles hier soir, mais fugaces…je sentais pendant une contraction lente l’aneros glisser doucement sur ma prostate , agréable mes sans plus , et arrivé au bout de la contraction , c’est a dire quand l’aneros arrive au maximum de son enfoncement un « immense » plaisir qui fait « battre le coeur » qui dure autant que je maintien la contraction…Evidement pas encore l’orgasme, mais comme arrivé a une première porte dont j’aimerais qu’elle s’ouvre car je sens qu’il y a plein de merveilles derrière. J’ai donc « maintenu » cette contraction pendant environ les fameuses 15 secondes (cette longue contraction a un début : le glissement de l’aneros qui « frotte » sur la prostate, un milieu, le moment où l’aneros est le plus loin dans le cul, là je retiens doucement ma respiration, la sensation d’être pénétré est très agréable et je ne peux m’empêcher de laisser monter des images erotiques qui m’exitent encore plus… et une fin : j’expire alors et lâche doucement ma contraction, ce qui fait glisser l’aneros en sens inverse…suis je sur le bon chemin ou ma contraction est trop « longue »?
Je précise que j’étais dans le noir complet, et que même je m’étais bouché les oreilles ce qui m’aidait a ressentir beaucoup plus mon rectum et ma prostate…et m’exitais énormément….en chien de fusil, j’aimais aussi beaucoup me caresser ou me tapoter les fesses….est ce une bonne chose de se toucher les fesses ou, comme pour le penis, ca peut nous éloigner des sensations prostatiques?
Je me suis endormi aussi a un moment (j’étais très relaxé)…et me suis réveillé avec le plaisir d’avoir l’aneros dans mon rectum mais sans plus…ai recommencé a me « tortiller », ce qui fait bouger l’aneros, mais du coup je ne me concentre plus sur mes contractions et c’est plutôt moi qui suis actif…je ne « laisse plus faire ». Mais bon, encore des étincelles fugaces de plaisirs inconnus J’ai fini par arréter au bout de deux heures sans me masturber et sans éjaculer…
Ce matin….j’ai du coup la prostate qui me « titille » gentiment même après avoir été aux toilettes….et beaucoup d’energie…dois je vraiment attendre un jour avant une nouvelle session. et durant cette pose aneros, puis je m’autoriser à me masturber (sans forcément éjaculer du reste) ou le fait de jouer avec mon pénis risque la aussi de m’éloigner des douces sensations uniquement prostatique, et donc rallentir ma progression?
Je suis très exité et boulversé (sans forcément d’erection) à la vue de vidéo ou on voit des hommes de tout âges avoir des MMO…j’ai 56 ans, et je ne connaissais pas ça…c’est absolument magnifique!…
Merci infiniment de tes conseils