#41315
Andraneros
Modérateur/modératrice

Bonjour @alix37,

Tu parles d’aspect négatif mais je ne le voit pas ainsi, mon corps n’était tout simplement pas prêt a recevoir une telle charge,

Selon ce que j’ai lu le cannabis peut accentuer les effets de la montée de la « kundalini ». Mais ce phénomène est aussi vécu par certains prostatonautes sans consommation de produits psychoactifs. Je pense que la pratique de l’orbite microcosmique peut effectivement aider à mieux gérer cet afflux brutal d’énergie. Ce serait intéressant que tu expliques concrètement aux lecteurs du forum comment tu mets en œuvre cette technique.

je pense lui montrer ce forum afin qu’elle puisse mieux comprendre

Ce serait une excellente idée qui lui permettrait de découvrir la nature et les effets de ce qui est d’abord une quête qui devient une pratique et qui, dans les meilleurs des cas, apporte une profonde transformation de notre sexualité.

Il est difficile à 2 d’économiser son énergie/désir sexuel.

C’est particulièrement vrai. Mais si vous partagez un travail de développement orgasmique vous pouvez vous soutenir, vous encourager, vous enrichir de l’expérience de l’autre aussi partielle soit-elle. Cette quête n’engage aucune contrainte d’abstinence absolue. Plus tu approcheras du plaisir prostatique, moins tu ressentiras le « besoin » d’éjaculer dans la mesure où tu feras des expériences orgasmiques différentes qui peu à peu deviendront beaucoup plus satisfaisantes que celles que tu connais. SI parallèlement ta partenaire apprend à lire l’intensité de tes orgasmes et à la partager, tes orgasmes sans éjaculation contribueront à accroître son excitation et l’intensité de son propre plaisir.

(le pegging) n’est pas un peu trop violent pour jouir d’un orgasme prostatique ?

Le pegging ne se limite pas à la pénétration sauvage de l’homme par une femme. Il peut se pratiquer avec autant de douceur que n’importe quelle autre stimulation sexuelle.

je favorise les plus petites contractions.

C’est bien ce qui est conseillé dans le Traité. C’est aussi ce que je fais. Tu constateras que plus tu deviens sensible à cette forme de stimulation, plus tu es en mesure de réduire l’intensité de la stimulation et d’en tirer en échange des réactions orgasmiques de plus en plus puissantes et riches.

« vous devez déjà être bien engagés dans la voie d’une sexualité d’autant plus riche qu’elle est libérée des limites du coït et de l’éjaculation. » Hum non pas encore, mais on est tout les 2 très curieux,

Excuse-moi, j’ai l’impression que j’ai chanté plus vite que la musique… Il y a un début à tout. Vous êtes curieux et ouverts et tu es avec ta partenaire au bon endroit pour alimenter ta curiosité et trouver des réponses qui vous aideront à « sexplorer » dans les meilleures conditions. N’hésitez pas à poser vos questions dans les autres forums pour les sujets qui ne concernent pas ta prostate.

Bon cheminement @alix37.