#41346
loulounet
Participant

Oh quel plaisir bzo que tu m’écrives…ça me touche beaucoup.
Ben oui j’ai tout de suite eu une accroche avec le contenu de ce que tu écris…avec sa forme aussi…ce qui a été incroyable, c’est que cette accroche n’a pas été intectuelle du style « qu’est ce qu’il écrit bien celui là »…qu’est ce que son contenu est interessant »…ect ect. Non, j’ai accroché « organiquement » a tes textes…tes textes m’exitent…oui, je l’avoue…Attention, pas comme une nouvelle érotique ou un porno, mais parcequ’ils ça « resonnent » avec mon côté Yin qui est je pense chez moi très « refoulé », bien qu’exclusivement homosexuel…ce qui prouve bien d’ailleurs que ce côté Yin est au delà de la simple « orientation sexuelle ».
Moi même, je connais la sodomie, mais je m’apperçois que je l’ai toujours vécue en mode Yang. Toujours avec une masturbation dont le but était l’assouvissement par l’éjaculation…Donc en clair, très vite, quand je me faisait prendre, je quittais ma concentration sur mes sensations annales et prostatiques- en tout cas je ne me suis jamais autorisé à m’y laissé aller….donc forcément, assez rapidement je m’emmerdait quand on me prenait et très vite, je me surexitais de la situation en m’astiquant à fond les ballon pour éjaculer très fort en hurlant de plaisir et….ben c’était fini…1 minute de sodomie pour 6 secondes d’orgasme…bonjour la pauvreté sexuelle…
Fatigué de mes branlettes éjaculatoire quotidienne sur des porno, c’est la rencontre d’un masseur chinois qui a orienté mes recherches sur le multi orgasme « sans éjaculer », le tantrisme, le yang, le Yin ect…puis la découverte de video d’hommes avec des orgasmes prostatique (sois en massage avec une partenaire, soit en solo avec un aneros) m’ont complétement boulversées…et de fil en aiguille, je suis tombé sur le traité d’aneros , et ce forum.
Adraneros m’a pris en charge tout de suite et m’a percé à jours : très analytique, très studieux, très actif dans ma recherche, très enthousiaste, avec des erreurs de débutant mais aussi une progression sympa avec des bouffées de plaisir énormes qui m’était encore inconnues…mais bon, mon côté Yang toujours très présent…mon côté impatien , mon côté « vouloir » j’ai quand même du mal a me laisser aller et je bloque car j’analyse trop mes vagues de plaisirs (je n’ose encore parler de mini orgasme, mais c’est quand même très fort….c’est juste fugace et ça ne « repart » pas tout seul même si je sens que ça « bouge » tout seul dans mes fesses…
Alors forcément, en lisant le forum, je me suis apperçu qu’il fallait savoir s’affranchir d’une voie qui n’existe pas, mais que les cartésiens et les « bon élèves » comme moi veulent créer pour rassurer justement ce côté à vouloir tout contrôler…du coup on se laisse pas aller… Et donc j’ai aimé ton côté transgressif du genre « je ne suis pas d’accord avec le traité d’Aneros qui est trop en mode Yang » ect…
Tes écrits m’ont encouragé a inventer : Adraneros m’a fait prendre conscience de l’importance chez moi de travailler déjà mes muscles pc et sphinctere avec des exos de type Kegel: ça a été une trouvaille incroyable, source d’un tel plaisir que j’enchainais tout habillé en me faisant une session aneroless comme ça pour voir assis sur mon canapé…ça m’exitait de transgresser la « bonne méthode », de ne pas faire 10 minutes de relaxation avant, de ne pas être nu, d’être en plein jour ect…et je ne sais pas pourquoi, je pensais à tes textes, sur la lassivité, sur accueillir mon energie sexuelle, mon côté féminin, et associé a des légère contractions, j’ai monté en puissance de mon plaisir avec l’impression d’avoir une prostate qui était comme génératrice d’ondes expansives….mais très vite je ne me laissais pas aller…j’avais peur….Je suis allé aux galeries Lafayettes ensuite ….et je n’arrivais pas à redescendre…comme il y avait la queue aux caisses, j’attendais patiemment en faisant des contractions de mon anus et de mon pc…j’étais tellement exité d’avoir du plaisir prostatique (très fort…un moment je me suis dit j’arrete, je vais pousser un petit cris…) Là encore , je transgressais…et je me pensais femme qui reçoit (je suis plutôt masculin et pas folle du tout, donc le fait que je sois en publique d’aspect « normal de quelqu’un qui fait la queue aux caisse, tout en ayant beaucoup de plaisir dans l’ensemble de « mes fesses » et en sentant « ma mouille » couler doucement dans mon boxer…ça m’exitait énormément ( je ne remercirai jamais assez Adraneros qui m’a insité a écouter mindgasm.net, qui m’a initié à « l’aneroless »)
Bref , j’arrete là mes histoires, Mais je sens que ma piste Yin passe par une forme de trangression personnellle : bien audelà de vouloir me travestir en femme (ça, je le faisait beaucoup dès 12 ans quand j’ai commecé à me masturber et à éjaculer avec les bas et les haut talons de ma mère….mais c’était du Yang pur! Tes écrits m’invitent à aller dans une trangression bien plus vertigineuse (et délicieuse) pour moi : recevoir le plaisir, s’y lâcher…ouille, très envie…pas facile…Le grand Philosophe et hypnothérapeute François Roustang (qui parlait beaucoup du Yang et du Yin, il connaissait bien la culture chinoise) disait toujours : « On veut toujours contrôler sa vie alors qu’il faudrait d’abord déjà la recevoir »j’ai vraiment envie de me « toucher » beaucoup plus par exemple, de me caresser, de m’embrasser…de façon plus « lassive ».
Comme toi, j’adore les poils…pas parce que je suis homo…(beaucoup d’homo se rasent et n’aiment pas les poils), mais à cause du côté animal….je me caresse souvent la raie des fesses en trifouillant mes poils du cul par exemple, j’aime m’embrasser mes bras et avant bras de façon très douce à cause des poils qu’il y a dessus…Mais tu vois, je me rend compte que je n’ose pas faire ça en session parce que je me dis c’est mal, reste concentré sur ton aneros et tes contractions… J’aime me mettre à quattre pattes devant une glace par exemple et me caresser…une question à ce sujet : le miroir peut il être un frein (comme le porno) à la quête de ces nouvelles sensations prostatiques? J’ai un petit côté narcissique qui est peut être un peu trop prononcé?…J’ai lu que tu t’étais filmé en session…ça t’a exité de te voir ou c’était juste une curiosité scientifique? mais là je pense m’éloigner du sujet . Le narcissisme, l’autoregard n’est je pense pas lié au côté Yin. Quand tu parles de faire l’amour à sois même, c’est pas « se regarder » faire l’amour à sois même…c’est juste faire l’amour à sois même. C’est très clair dans tes textes.
Merci d’avoir pris le temps de lire ma bafouille….et d’être qui tu es