#41450
Andraneros
Modérateur/modératrice

Bonjour @loulounet, tu écris :

tu m’as retiré la culpabilité d’aimer le plaisir anal

Je ne pense pas. Je t’ai seulement aidé à te libérer en m’appuyant sur l’état d’esprit qui caractérise notre forum. C’est bien toi qui a fait l’essentiel en te libérant d’une contrainte, en acceptant sans restriction le plaisir que ton corps te proposait. Ce que tu as su faire sur ce point est aussi au cœur de notre cheminement prostatique. Tu sembles avoir parfaitement assimilé cette vérité au point de vivre une expérience orgasmique particulièrement intense avec ton Helix. Je suis persuadé que cette étape de ta transformation te prépare aussi à bien d’autres expériences sexuelles que tu feras quand l’occasion se présentera avec ou sans masseur, seul ou avec ton compagnon.

Et puis, j’ai RIEN FAIT…

Tu viens de découvrir ce dont nous parlons quand nous mentionnons le « do nothing » que je traduis « laisse venir ». La suite est un vrai bonheur à lire… Je suis très ému de lire sous ta main :

j’étais cette contraction…

j’étais devenu ma prostate…

J’ETAIS ORGASME…

C’est très précisément ce que je ressens pendant mes sessions et que je traduis avec les mêmes mots que toi :
« A ce moment je n’ai pas d’orgasme, je suis mon orgasme. »

impression divine d’être pénétré, mais sans images de mec qui me pénètre.

Au moment de l’éjaculation, c’était …waouu! abondant et très très fort.

A ce point ton expérience fait de toi un homme bien avancé dans son développement orgasmique. La source de ton plaisir ne dépend plus d’une stimulation externe visuelle ou tactile ; elle dépend de la seule force de ta pensée et de ta concentration. C’est en canalisant ton énergie sexuelle que tu fais naître ton plaisir et quand tu vis tes orgasmes sans éjaculation tu accrois ta charge énergétique ce qui te conduit à vivre des orgasmes encore plus puissants. Tu viens d’entrer dans une spirale vertueuse qui te conduira peu à peu à vivre en permanence dans un état pré-orgasmique. Celui qui, par exemple, permet à @bzo de passer en quelques secondes de l’état d’un homme normalement attentif à son environnement à l’état d’un homme inondé par la jouissance qu’il fait naître en lui.

Merci de nous apporter ce témoignage magnifique, seulement après 2 semaines de pratique. Je pense que ce que tu vis aujourd’hui correspond de moins en moins au titre de ton fil de discussion  «  Questions sur les contractions volontaires ».

Je te répète ce que j’ai eu l’occasion d’écrire à quelques uns de nos amis qui t’ont précédé dans le développement de leurs capacités orgasmiques. Ce n’est que le commencement de ton cheminement, prépare toi à vivre des expériences bien plus puissantes, bien plus profondes, bien plus bouleversantes. Bon cheminement @loulounet.